Investissements publics à Bruxelles

De nombreux projets de construction sont prévus dans la capitale grâce à Beliris

Beliris est l'entité qui gère l'accord de coopération entre l'Etat fédéral et la Région de Bruxelles-Capitale afin de permettre à cette triple capitale - régionale, belge et européenne - d'assurer au mieux ces multiples fonctions. Alors qu'au lancement de ce programme en 1993, l'enveloppe était de 50 millions, elle atteint maintenant 125 millions par an depuis 2008. Pour cette année, 95 millions supplémentaires devraient être investis pour la relance économique.

Outre des travaux de réaménagement d'espaces publics (place Cardinal Mercier à Jette, logements sociaux, installations sportives et culturelles,...), de nombreux chantiers de mobilité sont également attendus à Bruxelles cette année: le réaménagement de la petite ceinture ouest, le long du canal, pour lequel 17 millions ont déjà été engagés; la rénovation de la station de métro Arts-Loi (13 millions) ou encore le réaménagement du boulevard Léopold III à proximité de l'OTAN (28 millions).

Par ailleurs, de nombreuses études sont actuellement en cours sur la faisabilité de l'extension de l'axe nord-sud du métro bruxellois. Les premiers résultats sont attendus pour la fin de l'année. Ce projet d'extension pourrait s'élever à près de 700 millions et il nécessitera certainement d'autres sources de financement afin d'être mis en ouvre.

D'autres études encore sont en cours, telle que l'option de la mise sous tunnel d'une partie du trafic automobile de transit au rond point Schuman, et devraient donner naissance à des travaux de réaménagement ultérieurs.

Cet outil de financement Beliris, après plusieurs années de sous-utilisation dans le passé, enclenche maintenant enfin sa vitesse de croisière étant donné que, pour 2009, la quasi-totalité de l'enveloppe, c'est-à-dire 190 millions , aurait effectivement été engagée.


Soirée d’information sur la pompe à chaleur

Une organisation de la CCB-C le jeudi 25 mars prochain

Améliorer l’efficacité énergétique de tout bâtiment devient une priorité pour toute nouvelle construction ou rénovation. Parmi les techniques de production de chaleur durables, il existe la technique de la pompe à chaleur qui permet de transférer la chaleur du milieu le plus froid (le sol, l’air ou l’eau) vers le milieu le plus chaud. Malgré ce que l’on pourrait penser, la pompe à chaleur peut également être installée en milieu urbain.

Lors de cette soirée d’information, organisée par la Cellule Energie Environnement de la CCB-C avec le soutien de Bruxelles-Environnement, Geert Mathijs de la VCB présentera le fonctionnement d’une pompe à chaleur et les différents types disponibles.

En deuxième partie, Laurent Vercruysse de la société Viessmann, présentera une comparaison des différentes techniques de production de chaleur (pompe à chaleur, chaudière à condensation et solaire thermique) au niveau de la performance énergétique et des coûts.

En fin de soirée, Raphaël Grodent de Bruxelles Environnement donnera un aperçu de la réglementation bruxelloise pour le placement d’une pompe à chaleur et des aides financières disponibles.

Cette soirée d’information se déroulera le jeudi 25 mars prochain de 18h à 20h à la Confédération Construction, rue du Lombard 42 à 1000 Bruxelles. Elle sera suivie d’un buffet sandwiches.

Info: La participation est gratuite mais les inscriptions doivent nous parvenir au plus tard pour le 22 mars via www.confederationconstruction.be => Agenda ou par fax au 02 545 59 06 ou par mail à sai@cnc.be.

Info: Céline De Schryver - Cellule Energie-Environnement – 02 545 58 32 - cde@cnc.be.


Isolation et étanchéités à l’air et à l’eau

Une formation organisée à Bruxelles

La demande pour isoler et assurer une étanchéité performante à l’air est croissante. Les professionnels ont un rôle clé pour proposer à leur clientèle des solutions efficaces. Ils devront aussi s’engager à ce que les performances atteintes en réalité soient celles prévues.

Tous les professionnels du bâtiment sont donc amenés à intégrer de nouvelles connaissances et des nouveaux gestes dans leur pratique quotidienne. Pour répondre à cette demande, l’Espace Formation, le FFC, le CDR et Bruxelles Formation organisent un cycle de formation sur les enjeux énergétiques dans le bâtiment.

Ce cycle de formation est divisé en 3 modules: le premier module est consacré à l’isolation et aux étanchéités à l’air et à l’eau. Il sera notamment question tout d’abord des principes, illustrés par un test «blower door» et une thermographie. Les détails de mise en œuvre seront ensuite pratiqués sur des modèles réduits.

Le module 1 est organisé les 22 et 23 mars de 8h30 à 15h30 dans les locaux de Bruxelles Formation à Neder-Over-Hembeek. Le tarif est de 180 € par personne et pour les deux jours de formation.

Info et inscriptions: 02 247 04 42.