Urban Mining
 

Urban Mining à Bruxelles

 
Conférence - Mardi 30 avril 2019 

Matinée d’étude sur les innovations & développements techniques pour le réemploi & le recyclage des matériaux et éléments de construction

L’économie circulaire est de plus en plus pratiquée dans le secteur de la construction à Bruxelles. En témoignent les nombreuses actions réalisées et couronnées de succès. Parmi celles-ci, considérer le stock bâti existant comme une source potentielle de matériaux réutilisables constitue souvent une opportunité de s’engager dans plus de circularité.

Cette matinée d’étude vise à mettre en évidence les actualités des innovations et développements techniques en matière de gestion des ressources matérielles de démolition dans une perspective d’économie circulaire à Bruxelles. Plusieurs résultats finaux ou intermédiaires ainsi que de nombreux cas concrets seront présentés.

Deux thématiques seront abordées au cours de cette matinée. La première sera consacrée aux résultats intermédiaires du projet de recherche le ‘Bâti Bruxellois, Source de nouveaux Matériaux’ sur les aspects métabolisme urbain, performances techniques des matériaux réutilisables, expérimentation d’urban mining et conception et évaluation d’un futur urban mining. La seconde exposera des cas réels et inspirants ainsi que des mises en perspective de l’urban mining à Bruxelles, avec notamment les projets BAMB et FCRBE mais aussi TRACIMAT et la plateforme des acteurs du réemploi et des chantiers de déconstruction.

L’objectif de cette séance est d’informer et de stimuler les acteurs du secteur à s’engager pour agir toujours plus en faveur d’une économie circulaire dans leurs actions au travers une gestion alternative et innovante du stock bâti existant.

 


PROGRAMME 

 

 8.30 Accueil 

Le Bâti Bruxellois, Source de nouveaux Matériaux

9.00 Une approche bottom-up du métabolisme bruxellois : méthodologie via l’analyse de cas d’étude
Orateur : Emilie Gobbo, UCL

9.30 Cadre technique pour les matériaux réutilisables
Orateur : Ambroise Romnée, CSTC

10.00 Pratique d'urban mining pour la rénovation d'un immeuble de bureau
Orateur : Marc Vanderick, Louis De Waele

10.15 Dynamic design matrix, directives de conception et critères d'évaluation pour l’urban mining de demain.
Orateur : Waldo Galle, VUB

10.45 Pause café 

Urban mining à Bruxelles : inspiration, réalité et perspectives

11.15 Tracimat : Processus de démolition sélective et traçabilité des déchets de démolition
Orateur : Liesbet Van Cauwenberghe, VCB

11.35 Chantiers de rénovation circulaire à Bruxelles : Gare du Nord, Tour à Plomb et Brederode
Orateur : Arnaud Dawans, Jacques Delens

11.55 Building as material banks: utopie ou future réalité à Bruxelles ?
Orateur : Caroline Henrotay, Bruxelles Environnement

12.15 Plateforme des acteurs du réemploi à Bruxelles
Orateur : Florence Van Geel, CCB-C

12.25 Projet Interreg NWE FCRBE: Faciliter la recirculation des éléments de construction
Orateur : Michael Ghyoot, Rotor

12.35 Pause déjeuner

  

INFORMATIONS PRATIQUES

 

L'inscription se fait en ligne avant le 23 avril 2019 sur le site www.cstc.be, rubrique ‘Agenda’, ou en cliquant ici.

Toute demande d’annulation de participation doit être envoyée par e-mail à l’adresse suivante : kristof.caubergs@bbri.be

Quand ?
Le mardi 30 avril 2019 de 8h30 à 12h35, suivi d’un déjeuner.

Où ? Confédération Construction, rue du Lombard 34-42, 1000 Bruxelles
Pas de parking dans le bâtiment. Voir parking Albertine-Square, Place de la Justice 16, 1000 Bruxelles

Infos : Ambroise Romnée – CSTC – 02.655.78.37 – ambroise.romnee@bbri.be

Quentin Mailllard – Cellule Energie et Environnement – 02.54.55.832 – qmd@cnc.be

Langue : Les exposés seront donnés en français ou en néerlandais en fonction de l’orateur. Une traduction simultanée est possible; veuillez toutefois préciser votre souhait d’une traduction simultanée lors de votre inscription.

Public cible : Professionnels de la construction : entrepreneurs, architectes et bureaux d’étude, instances gouvernementales et universités.  

 

En collaboration avec :
       
    

 Avec le soutien financier du Programme régional en Economie circulaire (PREC), de Bruxelles Environnement (IBGE), de l’Institut bruxellois pour la Recherche et l’Innovation (InnovIRIS), de la Région de Bruxelles-Capitale et de l’Union européenne (fonds FEDER).